Le Labyrinthe

100 x 100 cm

Acrylique sur toile de jute

1998

Jérôme Mesnager entre à l’école Boulle en 1974 où il suit une formation d’ébéniste. Le 16 janvier 1983, il invente l’Homme en blanc, « un symbole de lumière, de force et de paix ». Cette silhouette blanche, il l’a reproduite à travers le monde entier, des murs de Paris à la muraille de Chine. En 1995, il réalise une grande peinture murale rue de Ménilmontant, dans le XXe, « C’est nous les gars de Ménilmontant ». Jérôme Mesnager s’associe souvent avec Némo, dont le personnage fétiche est la silhouette noire d’un homme en imperméable coiffé d’un chapeau. À ce titre, il a accompagné le mouvement d’art urbain parisien et la Figuration Libre au début des années 1980. En 2006, Jérôme réalise une série de toiles inspirées par l’art nouveau et l’art déco. La même année, il s’attaque à l’Hôtel des Académies et des Arts à Paris et envahit l’espace avec ses Corps Blancs.